Dérèglement du sommeil avec l’âge : comment y remédier ?

Les personnes âgées ont tendance à se coucher tôt la nuit. Or, elles éprouvent de nombreuses difficultés à trouver le sommeil. Certaines personnes se réveillent au beau milieu de la nuit et n’arrivent plus à s’endormir. Les problèmes d’insomnie se déclinent en plusieurs formes. Néanmoins, le constat est le même : le dérèglement du sommeil aggrave davantage la santé physique et mentale déjà précaire des seniors. Traiter l’insomnie rapidement grâce à des solutions naturelles est de ce fait une bonne initiative.

La pratique d’une activité physique douce et modérée

Le sport fait partie des méthodes efficaces pour traiter les problèmes liés au sommeil senior. En effet, les exercices physiques permettent de soulager toutes les tensions au niveau du corps et de l’esprit. Le fonctionnement des organes est également amélioré. Après les efforts, il est tout à fait normal que le corps soit fatigué. La nuit tombée, le sommeil ne tarde pas à venir.

La pratique du sport est recommandée chez les seniors. Néanmoins, il faut bien choisir l’activité à réaliser. La gymnastique douce, comme le yoga, la méthode Pilates, le Tai-chi-chuan et le Qi Gong, est parfaitement adaptée aux conditions physiques des personnes âgées. Les complications médicales liées à la pratique de ces activités sont minimes.

Les sorties au grand air

Faire des sorties en plein air est recommandé pour les séniors, surtout lorsque les conditions climatiques sont clémentes. L’objectif de ce genre de programme est de s’aérer l’esprit et surtout de s’exposer à la lumière naturelle. En effet, l’exposition au soleil favorise la sécrétion de cortisol (l’hormone de l’éveil). Le soir venu, l’effet inverse se produit. Le corps produit l’hormone du sommeil appelée la mélatonine. Le sommeil senior est donc plus stable et de meilleure qualité.

L’alimentation

Notez également que le régime alimentaire influe grandement sur le sommeil d’une personne senior. Pour le petit-déjeuner et le déjeuner, aucune restriction spécifique concernant l’alimentation n’existe en ce moment. Durant l’après-midi, il faut éviter de boire des boissons stimulantes, comme le café, le Coca-Cola ou encore les sodas énergisants. C’est surtout le régime alimentaire durant le dîner qu’il faut choisir méthodiquement. D’après les études, les aliments qui contiennent des sucres lents (comme les pommes de terre, les produits de boulangerie, les céréales et les pâtes) favorisent l’endormissement. Il existe également des aliments qui aident à retrouver le sommeil, dont les tisanes à base de camomille, le lait chaud avec du miel et l’avoine. La nuit, évitez les repas trop copieux qui entraînent un désordre au niveau du système digestif.

 

Comment adapter son alimentation quand on devient subitement diabétique ?
Pourquoi faut il prendre davantage soin de ses oreilles lorsqu’on vieillit ?