Bracelet d’alarme senior : comment l’utiliser en cas de souci ?

Le bracelet d’alarme pour senior émet automatiquement une alarme si la personne l’utilisant fait une chute (que ce soit dans son domicile ou dans son jardin). Il est généralement étanche et a une portée allant jusqu’à 100 mètres. Ce bracelet de téléassistance est une bonne solution, notamment pour les individus sujets à des malaises. Cependant, comment bien l’utiliser en cas de problème.

Le fonctionnement du bracelet d’alarme

Depuis le bracelet d’alarme pour senior, un simple bip suffit pour donner l’alerte. Cette dernière est aussitôt transmise à une plateforme téléphonique de téléassistance qui est opérationnelle 24h/24 et 7j/7, par le biais d’un transmetteur d’une portée de 80 à 100 mètres. L’assistant est une personne ayant bénéficié de formation dédiée à l’appui des seniors. Dès réception de l’avertissement, il va entamer un entretien avec l’utilisateur du bracelet d’alarme pour senior afin d’évaluer la situation. Si cette dernière n’est pas trop grave, l’assistant va rassurer l’abonné(e), répondre à ses interrogations et, si nécessaire, lui envoyer une personne de confiance détenant les clés du domicile. Celle-ci est généralement celle désignée au moment de l’abonnement. En cas de non-réponse de l’utilisateur, d’incident plus grave ou de chute sérieuse, l’assistant fera appel aux services d’aide d’urgence (les pompiers ou le SAMU) ou encore à un proche de confiance de l’abonné qui détient des clés et qui peut intervenir dans les 20 minutes qui suivent la demande d’assistance.

A partir de quel moment utiliser un bracelet de téléassistance ?

Si vous avez un proche assez fragilisé ou dès que vous apercevez chez vous une perte d’autonomie, vous pouvez utiliser un bracelet d’alarme pour senior. Un senior vivant seul ou avec un conjoint n’ayant pas la capacité de l’aider doit autant l’utiliser. Il en est de même chez les individus âgés ayant peur de tomber lorsqu’ils se lèvent la nuit ou ceux devenus moins mobiles suite à une hospitalisation. Les personnes du troisième âge qui sont déjà tombées par le passé, qui sont malvoyantes, qui prennent des traitements affectant leur équilibre ou encore celles qui sont aidées à domicile mais uniquement à certains moments de la journée sont aussi conseillées d’utiliser le bracelet de téléassistance. 

L’installation du système de téléassistance à domicile

En vue de pouvoir tirer profit d’un système de téléassistance, il faut souscrire un abonnement et avoir une box internet à proximité d’une prise électrique ou encore avoir une ligne de téléphone. Le transmetteur va être branché sur la ligne fixe directement ou sur la box. L’abonnement permet de recevoir un bracelet d’alarme pour senior (ou encore un médaillon), un câble téléphonique ainsi qu’un câble électrique équipé d’adaptateur secteur. Si le/la principal(e) abonné(e) est en couple, deux bracelets ou médaillons lui seront remis. Une fois les branchements effectués, via le bouton du transmetteur, l’abonné(e) va envoyer une première alarme test et une seconde alarme par le biais de la télécommande bracelet.

Quitter la version mobile